L’un des détails importants à prendre en compte lors de la création d’un site internet est son accessibilité. Plus votre site internet sera accessible et facile d’utilisation, plus  il vous permettra de toucher un public large, d’augmenter votre trafic ainsi que les conversions sur votre site. Gardez toujours à l’esprit qu’une partie de votre public ou de vos lecteurs potentiels (on compte entre 15 à 20 %) souffre d’un handicap. Ce handicap pourra être visuel, auditif ou moteur… Votre site internet doit le prendre en compte et s’adapter à ces personnes.

Qu’est-ce qu’un site internet accessible ?

En France, la loi du 11 février 2015 pour “l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées” a permis, la création de deux référentiels :

  •  Le référentiel général d’accessibilité des administrations
  •  Accessiweb

Cela a permis d’instaurer 4 grands principes qui définit l’accessibilité des contenus sur internet :

  1. Perceptible :  tous les utilisateurs doivent pouvoir accéder aux informations de votre site.
  2. Utilisable : les éléments actifs de votre site doivent être facilement utilisables par les internautes.
  3. Compréhensible : les utilisateurs doivent pouvoir comprendre l’intégralité de votre site internet.
  4. Robuste : votre site doit être compatible avec les technologies d’assistance.

5 éléments permettant d’accroître l’accessibilité de votre site internet

L’accessibilité de votre site internet étant un enjeu majeur, il vous faudra être attentif à ces cinq éléments :

Avoir un design cohérent

Votre mise en page devra être identique à chaque page créée, cela aidera à la navigation sur votre site web. Pour cela, il vous faudra mettre le menu toujours au même endroit, choisir des icônes semblables ou encore des boutons visibles…

Rendre l’ensemble

Des éléments de vos pages détectable

Vos éléments de navigation comme les niveaux de titres, les différents tableaux, vos formulaires… doivent être facilement repérables. Cette étape est indispensable, car cela va permettre à vos utilisateurs d’interagir facilement.

Jouer sur la taille de votre typographie

Préférez une police sans empattements (sans serif) car elles sont plus lisibles par les logiciels de type google. Elles sont également plus facilement lisibles par des personnes ayant des problèmes de type dyslexie… Mettre en gras les contenus important et à grossir la taille des lettres (16 PX pour les titres, par exemple)

Travailler les couleurs avec cohérence

Les informations que vous allez utiliser sont également porteuses d’information et peuvent visuellement faire ressortir vos éléments essentiels. Mettre en scène des contrastes améliorera la lisibilité notamment pour les personnes daltoniennes. Attention, cependant, à utiliser une couleur très différente de la couleur du fond de votre page.

Ralentir les slides

Si vous souhaitez utiliser des slides ou des carrousels, pensez à donner l’occasion à vos lecteurs de mettre en pause le déroulement de celle-ci. Cela lui permettra de prendre le temps de lire et assimiler vos informations. Si cela n’est pas possible, alors faites les défiler à une vitesse réduite.

Comment savoir si votre site web est accessible ?

De nombreux tests d’accessibilité rapides sont disponibles afin de pouvoir déterminer si votre site correspond aux règles de lisibilité. En quelques minutes, vous pourrez évaluer votre site et faire les modifications nécessaires si besoin.  

Pour aller plus loin…

Votre panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0