Vous êtes vigneron et vous souhaitez ouvrir un caveau de vente, voire peut-être développer une activité oenotouristique ? Mais avant de vous lancer, renseignez-vous bien sur la rentabilité d’un caveau. Justement, comment le savoir ? Quels sont les critères à prendre en compte pour le connaitre exactement ?

Le lieu de vente en plein succès !

Avant tout, il faut savoir qu’un caveau correspond au lieu, où le vigneron (c’est-à-dire l’entreprise qui vinifie la boisson) met en vente ses vins. Il peut s’agir d’un point de vente collectif, ou d’un point de vente individuel. À la différence de l’achat auprès d’un caviste, des grandes distributions, ou des magasins en ligne… le caveau offre l’avantage d’être plus convivial et de pouvoir parfois proposer des prix plus attractifs au client final, du fait de l’absence d’intermédiaire.

Justement, sa convivialité lui confère sa notoriété auprès des clients. En effet, le caveau est l’endroit où les amateurs du vin peuvent déguster avant d’acheter. Lorsqu’il répond à cette exigence, il attire des clients aussi bien locaux que nationaux. Il doit même être capable de séduire les étrangers.

Comme vous pouvez le constater, le caveau doit faire parler de lui-même. De bouche à oreille, il doit être capable d’envoûter tous les amateurs du vin.

La qualité avant tout

Évidemment, l’accueil chaleureux n’est pas le seul critère à considérer. Pour juger la rentabilité d’un caveau, il faut également se référer sur la qualité des vins en vente ainsi que la qualité de l’accueil, pour offrir globalement une expérience de qualité.

Dans un caveau, les clients s’attendent certes à pouvoir acheter du vin, mais pas que. Ils veulent découvrir et en savoir plus sur la production, les méthodes, le terroir et l’histoire.

Ainsi un caveau n’est finalement jamais qu’un lieu de vente. En effet, il doit offrir au client une expérience, même courte, qui lui permette de se projeter et d’être épaté par votre histoire.

La qualité du service est aussi un critère d’évaluation d’un caveau. Ici, les locataires du lieu ne doivent pas uniquement se focaliser sur les vins, mais doivent également mettre en valeur la qualité des prestations. Normalement, ils doivent pouvoir conseiller leurs clients sur les bouteilles à acheter. Ils devront par ailleurs être à l’écoute, afin d’améliorer autant que possible leurs services.

La mesure de la rentabilité

Mais le caveau n’est pas qu’un lieu de vente et une unité de vente supplémentaire. En effet, il contribue à la notoriété de la marque très globalement. Ainsi, si vous analysez la rentabilité de votre caveau seule, alors la rentabilité peut sembler faible voire négative.

Il est important de concevoir son caveau et de l’intégrer complètement à votre stratégie marketing et commerciale globale, de façon à mettre en place de véritables synergies avec vos autres canaux de distribution en France ou à l’étranger.

Ce caveau devient alors un véritable ambassadeur qui permet de créer et raconter des histoires, que vous allez pouvoir relayer sur les réseaux sociaux, de pouvoir accueillir vos distributeurs et agents, de leur proposer aussi d’offrir des excursions à leurs meilleurs clients… Bref, toute une stratégie qui permet de faire rayonner votre marque depuis vos lieux, jusqu’aux 4 coins du monde.

Besoin d’accompagnement sur la mise en place ou l’optimisation de votre stratégie marketing ? Contactez-nous.

Pour aller plus loin…

  • Pourquoi faut-il payer pour apparaître sur Google ? Les avantages du SEO
    “Je veux avoir un site et apparaître en première page de Google” : c’est une phrase que l’on a entendu plusieurs dizaines de fois et qui malheureusement n’est pas possible. On ne peut pas décréter apparaître sur Google, il n’y a pas de technique magique, ni automatique. Apparaître dans les premières pages de Google est […]
  • Pourquoi l’œnotourisme doit envisager le marketing digital ?
    L’œnotourisme peut être défini comme un type de tourisme de niche centré sur l’art du vin et tous ses produits, y compris les vignobles, les caves, les caves, etc. Mais si vous envisagez de développer votre propre entreprise d’œnotourisme, il y a certains facteurs que vous devez prendre en compte avant d’investir dans cette industrie. […]
  • Faut-il proposer des expériences oenotouristiques sur Airbnb ?
    Souhaitez-vous étendre votre activité oenotouristique ? Ratissez large en ciblant plus de visiteurs. Pourquoi ne pas opter pour Airbnb ? Cet hébergeur rassemble des milliers de voyageurs nationaux et internationaux qui sont actuellement séduits par le tourisme local. Justement, l’œnotourisme pourrait très bien les intéresser. Se faire connaitre davantage sur Airbnb Les offres d’Airbnb vont bien […]
Votre panier0
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0