Comment créer des étiquettes de bouteilles de bière qui se démarquent ?

Nov 2, 2020 | Bière, Branding & Graphisme

Blog_Comment créer des étiquettes de bouteilles de bière qui se démarquent

EtOH Agency vous propose des services de communication visuelle pour vos étiquettes de bières.

  • Quel est votre produit ? Qui sont vos clients ? Comment achètent-ils votre produit ?
  • Qu’est-ce que vous vendez : Est-ce une bière de soif ? Une IPA ? Une pale ale ? Une stout ? Pourquoi vos clients devraient-ils la préférer aux autres? Ces éléments sont essentiels pour développer l’identité de votre marque. Ils détermineront le message précis que vous allez devoir communiquer au travers de vos étiquettes.
  • Déterminez qui sont vos clients cibles : Prenez en compte les goûts et les préférences. Votre bière artisanale est-elle destinée aux connaisseurs avisés ou aux jeunes qui veulent juste s’amuser ? Vous devez aussi aux songer endroits où ils font leurs courses. Comment vos clients cibles achètent-ils votre bière? Au supermarché du coin ou sur Internet ?

Choisissez entre bouteille ou canette

Vos clients cibles partent souvent en pique-nique ? Les canettes sont alors les plus adaptées, car plus faciles à transporter. Vos clients sont des gastronomes avertis qui dégustent leurs plats accompagnés de bières ? Ils recherchent une bière artisanale en bouteille.

Concevez vos étiquettes de bière

L’étiquette présente sur vos bouteilles va permettre aux consommateurs de se faire une idée de vos produits. Vous devez trouver un moyen de transformer votre personnalité en identité visuelle. C’est là qu’interviennent les couleurs, la typographie, le style et les visuels.

La couleur

L’élément le plus efficace pour communiquer la personnalité d’une marque en un coup d’oeil est la couleur. Chaque couleur est ainsi associée à une émotion. Prenez en compte la couleur de votre bouteille, mais aussi de votre breuvage. Une fois que vous avez choisi le type de verre que vous voulez utiliser pour la bouteille, vous pouvez commencer à réfléchir aux couleurs de votre étiquette.

Le style et les visuels

Si vous voulez attirer une population jeune, optez pour un design original et percutant. Si vous visez une population plus sophistiquée, optez pour un design minimaliste. Trouvez un visuel qui reflète votre histoire, un ingrédient original, une mascotte, une technique de brassage, etc.

Forme traditionnelle ou étiquettes sur mesure ? Étiquettes séparées pour le corps, le goulot et le dos de vos bouteilles ou étiquette qui recouvrira toutes ces surfaces ? Papier standard ou atypique ? Prenez aussi en compte le type de bouteille. Penser à la forme (goulot plus ou moins long, corps plus ou moins large, etc.).

L’importance du texte

Listez tous les mots clés qui décrivent le mieux votre bière, par ordre d’importance.

La typographie est aussi importante

Elle permet de communiquer la personnalité de votre marque. Les polices avec empattements et manuscrites donnent un aspect plus traditionnel à vos bouteilles, tandis que les sans-empattements seront plus modernes. Vous pouvez être tenté de choisir des typographies originales, mais n’oubliez pas la lisibilité. Vos clients doivent pouvoir lire et reconnaître votre nom de marque pour se souvenir de vous, et comprendre toutes les informations indiquées sur vos bouteilles pour faire un achat informé.

Les mentions obligatoires

N’oubliez pas que la bière contenant de l’alcool vous oblige à respecter certaines mentions obligatoires :

  • La dénomination de la denrée ;
  • Les allergènes : dans la bière, il y a souvent du gluten, mais on peut aussi retrouver du lactose ou des allergènes d’un ingrédient original. Il faut que les allergènes soient en gras : bière à base de malt d’orge ou à base de malt de blé ;
  • La quantité de bière ;
  • La date de durabilité minimale ;
  • Le nom ou raison sociale de l’exploitant : et pas forcément du fabricant, attention aux bières mensongères ;
  • Le % d’alcool ;
  • Le lieu de provenance ;
  • Les conditions particulières de conservation ou d’utilisation : relatif à l’article 25 du règlement européen sur les denrées alimentaires ; si la bière requiert des conditions de stockage particulières, ou d’utilisation après ouverture (durée de conservation ouverte) ;
  • Le numéro du lot : sauf si la date de durabilité comporte le jour, mois et année ;
  • Le message sanitaire : soit le pictogramme, soit la phrase précise préconisant l’absence de consommation pour les femmes enceintes.

La mention bière artisanale ou brasserie artisanale

La mention du mot « artisanale » est protégée en France et tous les brasseurs ne peuvent pas l’utiliser. Même si le brasseur est un petit producteur, il ne peut pas forcément utiliser le terme artisanal.

Pour être considéré comme un brasseur artisan, il faut :

Etre immatriculé au Répertoire des Métiers dans la catégorie « Fabrication d’autres boissons » de la liste des activités artisanales ;
Répondre aux critères du décret n°98-247 à savoir : avoir un certificat d’aptitude, un brevet d’étude professionnelle ou une équivalence pour le métier de brasseur ou une expérience du métier depuis plus de 3 ans.

La brasserie ne peut pas mentionner le terme « artisanale » sur l’étiquette sans ces conditions.

Vous pouvez créer la meilleure bière au monde, si votre marketing ne suit pas, personne ne le saura. Que ça vous plaise ou non, si vous voulez que les gens tombent amoureux de votre bière, vous devez d’abord les impressionner avec vos étiquettes. Les amateurs de boissons considèrent aujourd’hui le design comme étant intrinsèquement lié au caractère de la marque et également à leur propre mode de vie.

Pour aller plus loin…

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0