Utilisé depuis les années 2010, l’abonnement séduit de nombreux propriétaires de site e-commerce. Ce nouveau venu du marketing a déjà fait ses preuves auprès de certaines marques, comme Spotify ou Netflix et commence à arriver dans d’autres secteurs où le devis “sur-mesure” était roi. En effet, le système des abonnements est beaucoup plus simple et donc beaucoup moins cher. On explique davantage dans ce guide.

Les objectifs du système d’abonnement et communication

Il s’agit avant tout d’un modèle d’affaires devenu populaire depuis le développement de l’e-commerce et des nouvelles technologies. L’objectif est de proposer à des clients réguliers un service sous une forme qui permet de simplifier la partie devis, de sécuriser le montant mensuel de façon à avoir un budget clair et sans mauvaise surprise. En contrepartie, les bénéficiaires devront payer les frais via abonnement hebdomadaire, trimestriel ou mensuel.

Ce système d’abonnement intéresse aussi bien les entrepreneurs que les consommateurs. Ces derniers y accordent beaucoup d’intérêts pour deux raisons. Premièrement, l’abonnement leur propose régulièrement (chaque mois, ou tous les deux mois…) des produits et services différents, et deuxièmement, le coût de l’abonnement est mille fois plus abordable.

Néanmoins, son succès dépend essentiellement de sa capacité à satisfaire les clients. Pour y arriver, vous devez au préalable définir les besoins continus de vos clients. Par exemple, si vous vendez des ordinateurs, n’hésitez pas à proposer un abonnement pour des encres d’imprimantes.

Au final, le client y gagne : + de sécurité, – de coût de gestion

Pour les clients, l’abonnement a de vrais avantages en temps et en coût :

  • au gain de temps, car il ne les reste plus qu’à payer les frais d’abonnement pour profiter de vos services ;
  • la variété de produits dont les clients pourront bénéficier ;
  • l’accès exclusif à certains privilèges.

Tous les temps passés dans la réalisation de devis, les envois, les relances, les facturations sont des coûts qui, à un moment donné, surchargent le prix de la prestation finale.

En outre, l’agence et le client sont moins réactifs : ce qui est un facteur très négatif dans un monde, celui de la communication, où on doit aller très vite et être réactif.

Maîtrisez vos budgets

De plus en plus, même pour les TPE, il est essentiel de pouvoir avoir des visibilités sur ses actions et ses coûts. La problématique quand on fait des devis ponctuels, c’est qu’on ne peut pas anticiper les coûts.

Planifier, organiser, sécuriser, anticiper : ce sont les facteurs-clé de succès des plus belles entreprises.

Et les TPE et PME doivent encore plus s’organiser quand elles ont encore moins les moyens.

Parfois, faire l’économie de l’organisation, c’est au final une économie qui coûte cher. Quelle entreprise peut dire aujourd’hui qu’elle n’a pas besoin de communiquer pour vendre ?

Si vous restez frileux sur le système des abonnements, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’un.e de nos chef.fes de projet qui vous expliquera le fonctionnement et les avantages.

Pour aller plus loin…

  • Comment savoir si son caveau de vente est rentable ?
    Vous êtes vigneron et vous souhaitez ouvrir un caveau de vente, voire peut-être développer une activité oenotouristique ? Mais avant de vous lancer, renseignez-vous bien sur la rentabilité d’un caveau. Justement, comment le savoir ? Quels sont les critères à prendre en compte pour le connaitre exactement ? Le lieu de vente en plein succès […]
  • Pourquoi le click-and -collect est un très bon système pour les producteurs vins, bières et spiritueux
    Êtes-vous à la recherche d’un service intéressant pour la clientèle ? Optez pour le click and collect. Apparu dans les années 2000, il commence à prendre de l’ampleur dans tous les secteurs d’activité, y compris dans la vente de vins, bières et spiritueux. Pourquoi faut-il se lancer ? A-t-il déjà fait ses preuves ? Quels sont […]
  • Comment savoir s’il faut créer un site e-commerce pour vendre mes vins, bières et spiritueux
    Autrefois, les consommateurs achetaient leurs boissons (vins, bières et spiritueux) essentiellement auprès d’une boutique physique, actuellement, ils préfèrent les commander en ligne. Leur nouvelle habitude pousse différentes marques à posséder un site internet. Justement, faut-il avoir sa boutique en ligne ? Les nouvelles habitudes de la clientèle Les marques sont actuellement obligées de posséder un […]
Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0