Qu’est-ce que le spiritourisme ?

Les maisons de spiritueux sont sont inspiré de l’oenologie pour créer le « spiritourisme », contraction des mots « spiritueux » et « tourisme », pour attirer une clientèle française et internationale.

Découvrir les secrets de fabrication du cognac, du calvados ou encore du rhum en visitant les distilleries, c’est la raison pour laquelle les professionnels du secteur ont développé un deuxième métier autour de l’accueil des amateurs de leurs boissons : visites, circuits, ateliers de fabrication et de dégustation…

Si le terme est plutôt récent, du moins dans sa visibilité grand public, l’activité touristique liée au spiritueux est en revanche une activité ancienne et importante. En effet, de nombreux pays ont depuis longtemps lancé le spiritourisme. A l’image de l’Ecosse. Le Whisky et la visite de distillerie sont aussi incontournables que celle des châteaux hantés et du Loch Ness. Le lien fort entre cette production, les terroirs et l’histoire de l’Ecosse ont amené dès les années 1960 les distilleries à s’ouvrir à la visite.

La France est aujourd’hui plus connue dans le monde pour ses vins que pour ses spiritueux et pourtant, à y regarder de plus près la France est un très grand producteur de spiritueux. La Fédération Française des Spiritueux, fondée en 1996, regroupe 200 entreprises de la production et de la distribution de spiritueux situées dans toutes régions françaises.

Avec 46 catégories principales de spiritueux (dont amers, anisés (pastis), bitters, brandy, eaux-de-vie de fruits, eaux-de-vie de vin (Armagnac, Cognac), eaux-de-vie de cidre (Calvados), gins, liqueurs, rhums, vodkas, whiskies) la France dispose d’un potentiel présent sur tout son territoire y compris en outre-mer avec le rhum.

Spiritourisme illustration

Que peut-on visiter en France ?

Armagnac, calvados, cognac, pastis, absinthe ou chartreuse, les touristes ont le choix entre 54 indications géographiques réparties sur une centaine de sites ouverts au grand public, en métropole et en outre-mer. Il existe un musée du Rhum Saint-James à Sainte-Marie

En Franche-Comté, les Absinthiades sont organisées chaque année le premier week-end d’octobre. Une opération baptisée le « Printemps des liqueurs » est organisée tous les deux ans. A Paris est organisé France Quintessence, le Salon des spiritueux

Le site http://www.spiritourisme.com/ propose des informations sur l’ensemble des lieux de visite ouverts en France.

carte accueil illustration

Vous avez besoin d’aide pour votre stratégie de marque ?