Marketing de contenu et vin

Qu’est-ce que le marketing de contenu ?

Le marketing de contenu est une stratégie qui consiste à créer et diffuser des contenus utiles et intéressants pour vos clients afin d’attirer leur attention. Il existe divers supports tels que les visuels informatifs, les vidéos, les articles de blog, les fiches produits de vos bouteilles de vin, des newsletters, etc. L’objectif de cette stratégie est de développer votre notoriété et de vous démarquer. Vous devez créer du contenu pour attirer les clients, vous devez apparaître comme essentiel à vos prospects en alternant divertissant, utile et pédagogique.

Les principaux avantages du content marketing ?

  1. Augmentation du trafic sur votre site,
  2. Amélioration de votre positionnement dans les moteurs de recherche grâce au référencement naturel,
  3. Reconnaissance de votre statut d’expert dans votre domaine et de connaisseur par vos prospects,
  4. Interactions favorisées avec vos prospects et vos clients,
  5. Ce qui entraîne une fidélisation et confiance accrue,
  6. Et impacte le nombre de clients et votre chiffre d’affaires,
  7. Coût peu élevé par rapport à la publicité,
  8. Contournement des réglementations relatives à l’alcool, car les contenus informatifs ne sont pas considérés comme de la publicité en ligne.

Pourquoi utiliser le marketing de contenu dans le domaine du vin ?

Les amateurs de vin ne cherchent pas simplement à acheter du vin qui a bon goût, ils veulent en connaître l’histoire et les origines. D’où vient-il ? Comment a-t-il été produit ?

Pour vos fiches produit :

Si vous avez une cave physique, vous savez que vos clients ont besoin de vous et de vos conseils pour choisir une bouteille de vin qui correspond à leurs goûts ou se mariera avec leur repas. Dans certains cas, ils peuvent même goûter votre vin. Tandis que sur le web, l’absence d’un conseiller est un frein majeur qui empêche de nombreux clients potentiels de passer à l’achat. De plus, ils ne peuvent ni toucher la bouteille, ni goûter le vin. C’est là tout l’intérêt de travailler vos fiches produit, il faut rassurer le client et lui offrir suffisamment d’informations pour remplacer la présence physique d’un professionnel du vin. Parlez du produit, de sa conception. En plus de caractéristiques techniques du produit, donnez des conseils sur le vin, cela peut être des accords mets et vin, des conseils de dégustation, de température de service, etc. Vous devez persuader les internautes de l’intérêt de ce vin, en leur expliquant par exemple ce qu’ils vont ressentir en le dégustant.

Faites des photos et des vidéos de vos produits et de votre environnement :

Le secteur du vin offre de nombreuses possibilités en termes de vidéo, elle retranscrit à merveille les émotions liées au produit. Présentation de votre domaine viticole, de votre cave, de vos bouteilles, de votre parcours oenotouristique, conseils de dégustation, accords mets et vin, portraits de vignerons, actualités du secteur, conférences, etc.

Vous pouvez tout prendre en photo : des vignes, des grappes de raisin, un domaine, une bouteille, un verre de vin, des vignerons, un fût… il suffit d’un peu d’imagination pour mettre ces éléments en situation. Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un photographe, vous pouvez faire appel à nos services, nous saurons créer un contenu visuel photo ou vidéo qui mettra en valeur votre produit ou son histoire.

Faites votre storytelling :

L’avantage du storytelling, c’est qu’il peut être utilisé sur tous les supports de communication. Cela peut être l’histoire de votre domaine viticole, de votre cave, de votre changement de viticulture (d’intensif à bio voire nature), de vos vins, ou tout autre récit qui vous différencie de vos concurrents.

Votre storytelling ne doit pas simplement donner des informations factuelles, mais il doit susciter de l’émotion, partager vos valeurs et ce qui fait votre différence.
Demandez-vous ce qui vous rend ou rend vos produits uniques sur le marché ? Pourquoi les consommateurs devraient vous choisir ? Que proposez-vous de différent ? C’est sur ces points que doit se baser votre storytelling.

Adressez-vous toujours à votre client lorsque vous racontez une histoire. Vous parlez de vous, mais aussi de lui, de votre relation, de ce qui vous a mené jusqu’à lui. Vous devez l’impliquer dans votre storytelling en lui donnant une place importante.

Construire un bon storytelling n’est pas toujours simple. Si votre parcours est atypique, si la création de votre entreprise a été semée d’embûches, vous tenez probablement déjà votre histoire. Cependant, si l’histoire de votre lancement n’est pas palpitante (et oui ça arrive), ne vous en faites pas. Il est toujours possible de trouver (ou bien d’imaginer) des choses intéressantes à raconter qui intéressera tout autant vos clients.
Vous avez compris la recette du storytelling ? Raconter son histoire, les potentielles difficultés rencontrées, les solutions qu’on a trouvé pour rebondir et avancer, ce qu’on propose aujourd’hui, notre différence etc…Il faut susciter l’émotion pour donner de l’intérêt à votre storytelling, si vous ne racontez que des faits, l’attention de vos clients ne sera pas captée. Si vous ne racontez que des faits, vos clients n’accrocheront pas.

Cela vous semble trop compliqué tout seul ? Nous vous accompagnons dans votre stratégie de communication pour vous aider à parler de vous et vous mettre en avant auprès de vos clients et prospects.

Vous vous demandez encore : Dois-je avoir un blog ?

Que vous ayez un site vitrine ou un site de vente en ligne, que vous soyez caviste, vigneron ou même brasseur : tenir un blog en complément de votre site apporte une réelle valeur ajoutée, et c’est encore plus vrai dans le secteur du vin où une certaine connaissance est nécessaire pour les consommateurs. Le vin et la bière sont des produits spécifiques, vos clients auront besoin de mieux vous connaître et de mieux connaître les vins que vous vendez pour passer à l’acte d’achat. Pour cela, vous devez définir une ligne éditoriale, trouver des idées de contenu et créer un calendrier de diffusion.

Comment créer une ligne éditoriale pour votre blog ?

La ligne éditoriale est l’identité de votre entreprise, le fil conducteur de votre communication, la base rédactionnelle de votre marque. Avant de communiquer ou d’adopter une stratégie de contenu, il convient de se poser les bonnes questions :

  • Sur votre entreprise : Quel est mon positionnement, ma cible ? Quelles sont mes activités ? Quel est mon marché ? Comment je me positionne par rapport à la concurrence ? Quels sont mes objectifs ? Ce sont des questions auxquelles vous êtes censés pouvoir répondre facilement. Si ce n’est pas le cas, cela peut expliquer les problèmes que vous rencontrez au quotidien. Sachez que nos services EtOH consulting peuvent vous venir en aide pour définir ou redéfinir votre stratégie d’entreprise.
  • Sur votre expertise : Quels sont les sujets que je peux aborder et sur lesquels j’ai envie de communiquer ?
    Sur les contenus : Quel type de contenu ? Sur quel canal ? Avec quel ton ?
  • Sur le rythme : Le rythme de publication, la fréquence et le volume des publications devront également être définis dans votre ligne éditoriale.

Comment trouver des idées de sujet ?

Demandez-vous : Quelles sont les questions que vos clients vous posent régulièrement ? Quels sont les mots-clés sur lesquels vous souhaitez être positionné ? Quels sont les sujets abordés par vos concurrents directs et indirects ? Vous pouvez vous aider des marronniers du secteur du vin que nous vous partagerons prochainement : Vendanges, Beaujolais nouveau, Noël, journée internationale du rosé, etc. Les internautes adorent voir vos actualités, les “dessous” de votre entreprise : événements, travail dans les vignes, dégustations, etc. Votre contenu doit avant tout être informatif et utile à votre audience pour convertir vos lecteurs en clients. N’hésitez donc pas à mettre en avant vos produits ou services, lorsque le sujet s’y prête. Une fois les idées de sujet trouvées et les articles rédigés, il vous faut un calendrier éditorial pour savoir quand et où publier.

Quels sont les éléments d’un calendrier de contenu ?

Généralement, sous forme de calendrier, il récapitule le contenu que vous devez produire et publier, sur quels canaux de diffusion (site, blog, réseaux sociaux…), à quelle date, etc.

Un calendrier de contenu peut vous aider à rester organisé, ils sont disponibles dans de nombreux formats, mais comprennent généralement cinq types d’informations :

  • Date : quelle sera la date de publication ?
    Thème : de quoi parlera cette publication ?
  • Description visuelle : rédigez une ou deux courtes phrases indiquant l’aspect souhaité de la photo ou de la vidéo.
  • Format : les publications peuvent comprendre des photos, des vidéos ou une combinaison des deux. Décidez du format de votre publication.
  • Plate-forme : où souhaitez-vous publier le contenu (Facebook, Instagram ou autre) ?

Vous pourrez ainsi être régulier dans vos publications, ce qui permettra d’instaurer des rendez-vous avec votre communauté. Rien de tel pour fidéliser et booster votre image auprès de vos clients.

Vous voilà enfin prêt pour le marketing de contenu ! Vous hésitez encore ? EtOH Agency vous aide à mettre en place votre stratégie.